C’est un couple de personnes âgées. Monsieur est dans la septantaine et Madame dans la soixantaine. Ils ont rendez-vous chez le médecin pour savoir si il ne leur serait pas possible d’avoir un enfant.
Au départ, le docteur essaie de les en dissuader, mais à force d’insister, le médecin se laisse convaincre. Naturellement, les risques liés à l’âge font que c’est la conception in vitro qui sera choisie. À cet effet, le médecin fournit au Monsieur un flacon qu’il est censé remplir avec du sperme. Ceci dans le but d’évaluer la qualité de la semence.
Monsieur est donc conduit dans une salle contiguë de la salle de consultation pour qu’il procède à une bonne éjaculation. 30 minutes passent, au terme desquelles le vieux monsieur ouvre la porte et demande à sa femme de venir le rejoindre. L’attente continue ensuite:
Trois quart d’heure, puis une heure… Finalement, au bout d’une heure et quart, le vieux monsieur revient dans le bureau du médecin, en tenant son petit flacon vide, et avec un air bien embarrassé. Il dit:
– J’ai essayé avec ma main droite pendant une demi-heure, puis avec ma main gauche pendant une autre demi-heure, sans y arriver. Ensuite, je l’ai tenu à la base pendant que ma femme le tirait à l’autre bout des deux mains pendant encore 15 minutes.
Ma femme a même enlevé son dentier et en a enserré le bout mais toujours sans succès.
Essayez vous-même, vous verrez bien: Impossible de venir à bout de ce satané couvercle.

J'aime cette blague 2

Une vieille dame se fait renverser sur un passage clouté. Un témoin interpelle le conducteur de la voiture
– Vous auriez pu klaxonner tout de même !
– C’est que je ne voulais pas l’effrayer

J'aime cette blague 2

C’est un grand-père qui emmène son petit fils à la pêche.
Mais toutes les 5 minutes:
– Papi, papi, j’ai tout emmêlé la ligne.
Au bout d’un moment, le papy en a marre, et ne pense qu’a se débarrasser du gamin. Il prend un bâton, fait un trou étroit dans le sol, et dit a son petit fils:
– Tiens, je vais te montrer un jeu. Prends un ver de terre, et essaie de le glisser dans le trou. Si tu y arrives, je te donne 2 euros.
Évidemment, le ver se tortille sans arrêt, et c’est pas demain la veille que le petit aura réussi à le rentrer dans le trou… Pendant ce temps, le grand-père, enfin tranquille, se remet à la pêche.
Au bout d’un moment, le petit-fils revient vers lui:
– Ça y est, j’ai fini.
Le grand-père:
– Hein?
– Ben oui, comme le ver y bougeait tout le temps, je l’ai aspergé de laque, et j’ai pu l’enfiler dans le trou.
– Ha ben oui, c’est bien mon petit…
Et le lendemain matin, le grand-père de tenir sa promesse:
– Tiens, voilà tes 2 euros. et voilà 2 euros. de la part de ta grand-mère.

J'aime cette blague 2

Mamy, proche de la mort, est dans son lit, Papy est a ses cotés… Mamy lui demande :
– Vas dans le grenier, au fond a gauche, tu trouveras une boite…
Papy monte au grenier, et y découvre, sous la paille, une petite boite dans laquelle il y a 3 œufs, et 5000$.
Il va auprès de mamie sur son lit de mort, et lui demande :
– C’est quoi ces 3 œufs ?
Mamy lui répond :
– Chaque fois que je n’avais pas d’orgasme avec toi, pendant ces 50 ans d’amour, je mettais un œuf dans cette boite…
Papy, très fier de n’y trouver que 3 œufs en 50 ans d’amour, demande alors :
– Et ces 5000$ ?
Mamy lui répond :
– Chaque fois que j’en avais une douzaine, j’allais les vendre au marché…

J'aime cette blague 2

Un petit vieux qui raconte à son petit fils:
– Moi, quand j’avais 20 ans, je bandais tout le temps. et quand je prenais mon pénis entre les mains, je n’arrivais pas à le plier.
– A 30 ans, je bandais moins souvent, je n’arrivais toujours pas à le plier.
– A 40 ans, je bandais de temps en temps mais là j’arrivais à le plier un peu.
– A 50 ans, je bandais quasis plus et j’arrivais à le plier presque totalement.
– Maintenant à 60ans, je ne bande plus qu’une fois par an et encore, et j’arrive à totalement le plier.
– Moralité : au plus on devient vieux, au plus on est fort.

J'aime cette blague 2

– Vous ne voulez pas vous asseoir, Grand père?
– Non, je te remercie, mon garçon, je ne descend qu’au prochain arrêt!
– Mais asseyez-vous quand même, grand père, on n’est pas dans un bus, mais dans le parc!

J'aime cette blague 2

Dans une maison de retraite, deux vieux de 90 ans se rendent compte au cours d’une soirée « veufs et veuves » qu’ils sont faits l’un pour l’autre.
Quelques temps plus tard, ils décident de se marier.
Le soir de la noce, ils se couchent l’un à côté de l’autre… Le vieux monsieur prend la main de la vieille dame et la serre très fort dans la sienne. Puis la vieille dame prend la main du vieux monsieur et la sert très fort dans la sienne.
Puis ils s’endorment tous les deux.
La deuxième nuit, ils se couchent dans le même lit. Le vieux monsieur prend la main de la vieille dame et la serre très fort dans la sienne.
Puis la vieille dame prend la main du vieux monsieur et la sert très fort dans la sienne.
Puis ils s’endorment tous les deux.
La troisième nuit, ils se couchent tous les deux côte à côte, puis le vieux monsieur prend la main de la vieille dame qui lui dit:
– Pas ce soir chéri… J’ai la migraine.

J'aime cette blague 2

Deux vieilles dames assises côte à côte dans un couloir d’hôpital, la première engage la conversation:
– Dites-moi, avez vous passé de bonnes vacances?
– Ah, ne m’en parlez pas , j’étais dans le coma.
– Ah et vous avez eu beau temps?

J'aime cette blague 2