Vous refusez de régler mon incendie sous prétexte que je n’ai pas payé ma prime. Je vous rappelle pourtant que, l’année dernière, j’avais payé ma prime sans avoir d’incendie. Où est la justice là-dedans?

J'aime cette blague 5

Préférez-vous que je vous règle mon assurance incendie avec un mois de retard ou que je vous adresse un chèque sans provision?

J'aime cette blague 4

J’ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

J'aime cette blague 4

Je viens d’acheter un camion en remplacement de mon ancien qui est décédé sur la table d’opération de mon garage local.
La cause est un cancer généralisé qui s’était développé dans la transmission, l’embrayage et les freins. Il est mort à l’âge respectable de 11 ans et 338424 km parcourus (sans accidents) et laisse dans le deuil, outre son propriétaire, les nombreux clients qui n’ont pas été livrés à temps (sic!). La dépouille sera exposée en arrière du magasin pour environ une semaine; après quoi, elle sera écrasée.

J'aime cette blague 3

Trois courtiers en assurances se retrouvent autour du buffet d’un séminaire de ventes. Ils en profitent pour frimer un peu sur leurs compagnies d’assurances respectives. Le premier dit aux deux autres :
– Lorsqu’un de nos assurés meurt accidentellement un lundi, si on est informés dans la journée, on peut préparer la prime pour l’épouse le jour même et elle aura son chèque le mercredi matin par la poste !
Le deuxième ne veut pas être de reste :
Si l’un de nos assurés meurt par accident un lundi, on est au courant dans les deux heures et on peut fournir à la veuve son chèque dans la soirée !
Le dernier vendeur leur annonce triomphalement :
– Tout ce que vous venez de dire n’est rien. Mon bureau se trouve dans la place Ville-Marie au dixième étage. Un jour, l’un de nos assurés était en train de laver les carreaux au 22ème étage lorsqu’il a glissé et est tombé de sa passerelle. Eh bien, vous me croirez si vous voulez, mais on lui a donné son chèque au moment où il est passé devant chez nous !

J'aime cette blague 3

Je confirme que c’est bien l’un des chasseurs qui a tué mon chien d’un coup de fusil. J’ai déposé plainte à la gendarmerie, je vous ai adressé ma déclaration, j’ai
envoyé une lettre de réclamation au responsable. La balle est maintenant dans le camp de ce tireur fou.

J'aime cette blague 2

Lorsque le feu a pris dans ma cuisine, mon mari n’avait pas terminé ses travaux de peinture: il y avait deux murs blanc sale, un vert propre et le dernier moitié sale moitié vert propre. La fumée a noirci le vert propre et l’eau des pompiers a fait des traces jaunes sur le blanc sale et le plafond (de couleur indéterminée). C’est maintenant toute une histoire de choisir une couleur qui ne jurera pas trop avec le reste. Pouvez-vous en toucher un mot à l’expert?

J'aime cette blague 2

La cause indirecte de l’accident est un petit homme, dans une petite voiture, avec une grande gueule.

Je suis étonné que vous me refusiez de payer cet accident sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué sur mon permis. Je vous assure que ce n’est pas ma faute si j’ai renversé ce cycliste : je ne l’avais pas vu.

J’ai heurté une voiture en stationnement et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l’automobiliste. J’espère que vous serez content et que vous pourrez faire un petit geste en m’accordant un bonus supplémentaire.

Je suis entré en collision avec un brave homme dont les moyens intellectuels m’ont paru terriblement limités. J’ai donc eu la chance de parvenir à lui faire signer un constat qui m’est particulièrement favorable. Je pense que vous m’en saurez gré.

J’ai frappé un camion immobile qui venait dans la direction opposée. Pour éviter de frapper le pare-choc de la voiture devant moi, j’ai frappé le piéton.

Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n’y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas où ils seraient victimes d’un accident.

C’est vrai que le camion allait très vite quand il a heurté la voiture de Mr X. Je suis prête à témoigner en faveur de ce monsieur qui est justement le patron de mon mari. Vous voyez que je ne suis pas rancunière.

J’étais bien à droite et en me croisant, l’adversaire qui prenait son virage complètement à gauche m’a heurté et maintenant, il profite de ce que j’avais bu pour me donner tous les torts. Honnêtement, est-ce qu’il vaut mieux être saoul à droite ou chauffard à gauche? Il faut tout de même raisonner…

Je n’ai pas pu freiner à temps et ma voiture a embouti l’autre véhicule. Le conducteur et le passager sont partis immédiatement en vacances avec blessures.

Messieurs, je tiens à vous préciser que la blessée Mlle X est bien ma femme, mais pour ce qui est de sa panne corporelle je ne donnerais aucune suite. Je ne prends donc interêt qu’en ce qui concerne la réparation de ma voiture que j’ai besoin journellement.

J’avais passé la journée à magasiner pour des plantes et je retournais chez moi. En arrivant à une intersection, une haie s’est dressée devant moi, m’a bloqué la vue et je n’ai pas vu venir l’autre voiture.

Je vous témoigne un grand mécontentement vous mêtes tellement de temps à me rembourser mes accidents que c’est toujours avec celui d’avant que je paye les dégâts de celui d’après, alors n’est-ce pas que ça n’es pas sérieux de votre part.

Je me trouvais en 2e vitesse quand ma voiture fit un tête à queue en marche arrière tout droit dans le ravin que j’avais l’intention d’éviter cet accident malgré ce que vous dites je ne suis nullement responsable et souligner que je ne suis pas sans ignorer parfaitement le code de la route.

J'aime cette blague 1