Blagues sur Le Pen

C’est le mois d’août à Paris et c’est la canicule

C’est le mois d’août à Paris et c’est la canicule.
Un homme politique, leader d’un certain parti d’extrême droite qui marchait sur le trottoir met accidentellement le pied dans une crotte de chien à peine « sortie du four ».
Il s’arrête, jette un oeil à sa chaussure, et voyant qu’elle dégouline de matière fécale, il s’affole :
« Aaahhhh ! À l’aide, à l’aide, je fonds ! »

Vote DownVote Up
Score : +13
Loading...

C’est un belge du Vlaam’s Block

C’est un belge du Vlaam’s Block (un extrémiste de droite) qui part en vacances aux USA. Au bout de quelques jours, il se fait chier à mourir et décide de s’inscrire au Ku Klux Klan.
Pour fêter l’arrivée d’un nouvel adhérant, les membres décident de faire une descente dans un bowling du coin.
Ils rentrent tous et commencent à tabasser la gueule de tous les joueurs de couleur présents. Au bout d’un moment, des sirènes de police retentissent et les agresseurs se sauvent en courant. Il se retrouvent tous dans leur véhicule prêts a partir quand ils s’aperçoivent qu’il manque le belge. Ils y retournent et voient ce dernier en train de filer des grands coups de battes de base-ball dans les boules de bowling. La bande l’interroge sur ce comportement plus que bizarre et ce dernier de répondre :
« Maintenant que l’on a tabassé tous les vivants, il faut pas oublier de casser les tous les oeufs… »

Vote DownVote Up
Score : +10
Loading...

Le Pen a passé une petite annonce pour engager un homme à tout faire

Le Pen a passé une petite annonce pour engager un homme à tout faire.
Un arabe se présente, qui lui sort tout un baratin comme quoi, avoir un arabe docile à son service ferait beaucoup pour son image de marque. Le Pen le regarde d’un oeil, lui dit finalement « Pourquoi pas ? », et il lui fait faire le tour du domaine…
Il l’emmène d’abord à la cuisine, immense.
L’ARABE (sifflement admiratif) : Que c’est grand, que c’est beau !
Ensuite, c’est le salon, immense avec des meubles de prix.
L’ARABE (sifflement admiratif) : Que c’est grand, que c’est beau ! (on peut varier bien sur, je donne que les grandes lignes…)
Puis la chambre, avec un lit immense.
L’ARABE (sifflement admiratif) : Que c’est grand, que c’est beau ! …
Puis la terrasse, avec une piscine, immense aussi.
L’ARABE (sifflement admiratif) : Que c’est grand, que c’est beau ! Quelle piscine ! ça donne envie de se baigner !
Le Pen lui fait son célèbre sourire carnassier : « mais va te baigner mon garçon, je t’en prie ! »
L’arabe va se changer, pendant que Le Pen met un crocodile dans la piscine.
L’arabe revient en slip, voit la piscine et le crocodile dedans.
L’ARABE (sifflement admiratif) : Dis donc ! Une Lacoste !

Vote DownVote Up
Score : +10
Loading...

Le pen et son chauffeur passant sur une petite route de campagne en voiture, percutent accidentellement un cochon qui traversait.

Le pen et son chauffeur passant sur une petite route de campagne en voiture, percutent accidentellement un cochon qui traversait.
Le pen dit à son chauffeur de se rendre dans la ferme d’où sortait le cochon pour aller s’excuser auprès du fermier.
Le chauffeur sort de la voiture et frappe à la porte d’entrée.
On ouvre au chauffeur et on le laisse rentrer.
30 minutes passent passent… Puis une heure et toujours pas de chauffeur!
Le pen commence à s’impatienter et envisage même le pire pour son chauffeur, lorsqu’il le voit enfin sortir de la maison ‘tout sourire’, faisant force signes de la main aux autochtones.
Le pen lui demande pourquoi il a été si long, et la chauffeur lui répond:
– Eh bien, c’est parce que d’abord le fermier m’a serré la main, puis il m’a offert une bière, ensuite sa femme nous a sorti des petits gâteaux, et pour finir, la fille de la maison m’a embrassé!
Du coup Le pen demande :
– Mais qu’avez-vous dit à ce fermier ?
Le chauffeur lui répond :
– Je lui ai dit que j’étais le chauffeur de Le pen, et que j’avais tué le cochon.

Vote DownVote Up
Score : +10
Loading...

Bruno Mégret et le Pape meurent le même jour

Bruno Mégret et le Pape meurent le même jour. Par une malencontreuse erreur d’aiguillage, Bruno Mégret est envoyé au Paradis alors que le Pape est expédié en enfer.

Le Pape, dès son arrivée, tente d’expliquer la situation à Satan. Satan, bon prince, vérifie dans la paperasse céleste et constate qu’il y a effectivement eu erreur.
Cependant, il dit au Pape que l’erreur ne pourra être corrigée que le lendemain.
Le lendemain, effectivement, Satan dit au Pape qu’il peut monter au Paradis. Sur son chemin, le Pape croise Bruno Mégret qui descend en Enfer et nos deux héros discutent un peu. Le Pape dit :
– Je suis désolé de ce qui vous arrive
– Pas de problème, répond Bruno.
– Vous savez Monsieur Mégret, j’ai vraiment hâte d’arriver au Paradis…
– Et pourquoi cela ?
– Parce que durant toute ma vie, j’ai rêvé de rencontrer la Vierge Marie !
– Hmmm, dans ce cas, il fallait venir hier…

Vote DownVote Up
Score : +9
Loading...

Blagues sur Le Pen

Le Best-of des Blagues sur Le Pen est ici ! Notez, commentez et proposez les vôtres ! Amusez vos ami en partageant vos histoires drôles préférées sur Facebook !