Blagues nulles

Un pilote

Un pilote veut atterrir sur la piste, la tour de contrôle lui demande :
– Donnez-moi votre position et votre hauteur.
Le pilot répond :
– Je suis assis et je mesure 1,80m !

Vote DownVote Up
Score : +215
Loading...

C’est un gars très bête

C’est un gars très bête et très méchant qui arrive en enfer. A son arrivée, Satan l’accueille et lui dit: « Maintenant tu vas devoir choisir la chambre dans laquelle tu resteras pour l’éternité » et Satan lui montre trois portes.
Le type passe la première porte. Il entre dans une vaste pièce dans laquelle les gens sont tous sans exception en équilibre sur leur tête, sur du carrelage. Le gars se dit en voyant ça: « Aie aie aie, ce sol me semble un peu dur pour ma tête. Je vais essayer une autre porte ».

Alors, il essaie la deuxième porte et se retrouve dans une autre vaste pièce, dans laquelle le sol est cette fois du parquet. Là encore, tout le monde est sur la tête, en équilibre. Le gars se dit: « C’est pas encore terrible, si ça tombe, on doit attraper plein d’échardes à la tête, essayons la troisième porte »

Cette fois, la pièce est remplie de personnes assises sur des chaises, tout le monde est dans la merde jusqu’aux genoux, mais les gens sont en train de boire le café et de manger des biscuits. Notre homme se dit: « Hmmm, passer l’éternité sur une chaise, même si on a les genoux dans la merde, c’est toujours mieux que de la passer sur la tête, surtout quand on a à boire et à manger »

Alors il va voir Satan qui l’attendait et lui fait part de sa décision de choisir la troisième porte. « Très bien » dit Satan « Tu passeras donc l’éternité dans la troisième pièce » et il l’accompagne jusqu’à la porte. Lorsque la porte s’ouvre, il entend une grosse voix à l’intérieur qui hurle: « Allez là dedans, la pause café est terminée…Tout le monde sur la tête…. »

Vote DownVote Up
Score : +196
Loading...

Un hold up

C’est un citron et une vache qui font un hold up, le citron dit :
– Plus un zeste !
La vache se retourne sur les otages et rajoute :
– Que personne ne bouze !

Vote DownVote Up
Score : +179
Loading...

Roucoule

Qu’est-ce qui est petit, poilu, et qui roucoule au fond d’un garage ?
Une portugaise qui aide son mari à garer la voiture :  » roucoule, roucoule « 

Vote DownVote Up
Score : +168
Loading...

Blagues nulles

Les blagues nulles sont celles qui, le plus souvent, génèrent des soupirs et de très faibles gloussements de la part de l’auditoire. Elles peuvent être courtes ou longues, et porter sur n’importe quel sujet. Même si elles portent le plus souvent sur des clichés !

Les blagues nulles : qu’est-ce que c’est ?

Le concept de « nullité » est quelque chose de très subjectif. Il n’est donc pas simple de donner une définition précise de ce qui est considéré comme une blague nulle. Il s’agit de blagues que l’on connaît tous, ou dont la chute est très attendue. Certaines personnes trouvent que les blagues salaces font partie des blagues nulles.

Les blagues nulles peuvent être courtes et s’enchaîner sur une chute assez attendue, peu drôle ou peu recherchée. Quant aux blagues longues, elles permettent de raconter une histoire, toujours dotée d’une chute. Le plus souvent, les blagues nulles portent sur des clichés. Par exemple, sur les travers des hommes et des femmes. Ou sur des sujets trop souvent abordés dans le cadre de blagues et d’histoire drôles. Beaucoup considèrent d’ailleurs que les blagues sur les blondes ou les blagues de Toto appartiennent au registre des blagues nulles. Tout comme certaines devinettes, où les réponses paraissent alors très évidentes pour les personnes qui les entendent.

Les blagues de beauf

Les blagues nulles sont très diverses. Et parmi elles se trouvent « les blagues de beauf ». Ce sont généralement les blagues qui ne font rire personne, à part la personne qui la raconte. Celles pour lesquelles on se sent contraints de rire, alors qu’elle n’est pas drôle. Encore une fois, ici, tout dépend de la personne qui écoute la blague. Car l’humour reste une notion très subjective. En somme, on considère qu’une blague est « nulle » lorsqu’elle ne parvient pas à susciter un véritable rire chez celui ou celle qui l’entend.