Blagues Nationalités - Page 3

Russe

C’est un soviétique qui a économisé rouble par rouble année après année.
Un beau jour, ça y est: Il a assez économisé pour s’acheter une voiture!
Le voilà qui va au magasin d’état et qui demande pour une Lada.
Là on lui répond que la Lada lui sera livrée dans 10 ans.
Alors le Soviétique demande:
– Ça sera le matin ou l’après-midi?
Et le vendeur répond:
– Qu’est-ce que ça peut vous faire, c’est suffisamment loin pour ne pas avoir à s’inquiéter si ça sera du matin ou de l’après-midi…
Alors le client:
– C’est parce que j’aurai le plombier dans l’après-midi

Grec

C’est l’histoire d’une fille qui tombe follement amoureuse d’un grec. Un jour, ils décident de se marier. Du coup, la mère fait à sa fille toutes sortes de recommandations et notamment celle-ci sur laquelle elle insiste particulièrement :
– Quoi, qu’il arrive, ma fille, surtout n’accepte jamais de te retourner en sa présence.
La fille accepte en rougissant. Ils se marient et coulent des jours heureux jusqu’à ce qu’un soir, pendant leurs ébats, le grec demande à sa femme :
– S’il te plait, chérie, retourne toi ».
Soudain la fille repense aux paroles de sa mère et réagit sauvagement :
– NON, NON, surtout pas, ma mère m’a interdit de me retourner non, non…
Le grec dit alors à la fille :
– Ben quoi ? T’as pas envie d’avoir des enfants ?

Mexicain

Un mexicain entre dans une église avec un sombrero et ne le quitte pas. Les fidèles lui disent sur son passage:
‘El sombrero !’
‘Pssst…El sombrero !’ Le mexicain remonte ainsi toute l’allée centrale, jusqu’à l’autel et tout au long du parcours les gens l’interpellent:
‘El sombrero !’
‘El sombrero !’ Arrivé à l’autel, le mexicain se retourne vers la salle, prend sa guitare et déclare:
‘A la demande générale, je vais vous interpréter ‘El Sombrero »

Un jeune Flamand va se marier

Un jeune Flamand va se marier, alors son père lui fait la leçon :
– N’oublie jamais que tu es Flamand, alors pour rentrer dans l’église, tu passes le premier, à 5 mètres devant tout le monde, car le Flamand est fier !
– Après la cérémonie et le repas, tu prends ta fiancée dans tes bras et tu la portes majestueusement jusqu’au lit nuptial, car le Flamand est fort !
– Ensuite tu te mets tout nu et tu te places devant ta femme, car le Flamand est beau ! Pour le reste, tu fais ce que tu as à faire…

Le lendemain du mariage, le jeune flamand fait le récit à son père :
– Comme tu l’as dit, Père, je suis rentré le premier dans l’église, car le Flamand est fier !
– J’ai porté ma femme jusqu’à la couche nuptiale, car le Flamand est fort !
– Je me suis mis tout nu devant elle, car le Flamand est beau !
– « Et ensuite ? », demande le père.
– Eh bien, je me suis branlé, car le Flamand est autonome !!!

Ceci pourrait vous interresser :

Ces articles pourraient vous intéresser :